L’investissement socialement responsable

De plus en plus attentifs à leur impact en termes d’environnement et de société, les français s’orientent vers des Investissements Socialement Responsable – ISR. 76% des français (1) jugent important l’impact sur l’environnement de leurs placements. Ce taux grimpent jusqu’à 83% sur la catégorie des 18-34 ans. Cette jeune génération est aussi attentive aux pratiques des entreprises dans lesquelles ils investissent, celles-ci devant correspondre à leurs valeurs sociales et morales (2).

(1) Selon une étude AMF – OpinionWay publiée en septembre 2021 : https://www.amf-france.org/fr/actualites-publications/publications/rapports-etudes-et-analyses/les-francais-et-les-placements-responsables-opinionway-pour-lamf-juillet-2021
(2) Selon une étude Workviva de juin 2021 https://www.workiva.com/sites/workiva/files/pdfs/thought-leadership/workiva-esg-attitudes-report-infographic-en.pdf

Le principe de l’ISR est d’appliquer la notion de développement durable aux investissements financiers en prenant en compte des données de nature sociale et environnementale en plus des données financières (performance et rentabilité).

L’idée étant que seul peut être pérenne, le développement des sociétés prenant en compte les 3 critères suivants :

  • l’économie,
  • l’écologie,
  • la dimension sociale.

Qu’est-ce qu’un investissement socialement responsable ?

C’est un placement visant à concilier performance financière et impact social et environnemental. Ces fonds sont créés par des sociétés de gestion. Après une première sélection soit effectuée en interne par une équipe dédiée, soit confiée à une agence de notation externe spécialisée dans l’évaluation sociale et environnementale des entreprises, les gérants des fonds intègrent les critères financiers classiques de performance et de rentabilité afin de sélectionner les meilleures entreprises et les intégrer dans un fonds.

Les critères ESG

Ce sont les 3 piliers de l’analyse extra-financière des entreprises : Environnement, Social ou sociétal et Gouvernance. Chaque entreprise est donc passée au filtre de l’ESG :
• Environnement : gestion des déchets, gestion des ressources, réduction des émissions de gaz à effets de serre et prévention des risques environnementaux.
• Sociale : prévention des accidents, formation du personnel, respect du droit des salariés de la société et de la chaine de sous-traitance, dialogue social.
• Gouvernance : indépendance du conseil d’administration, présence d’un comité de vérification des comptes, vérification de la gestion.

Le label ISR

Le label ISR est créé en 2016 et soutenu par les pouvoirs publics. C’est le label identifiant le placement responsable, garantissant le caractère éthique et engagé de l’investissement, qui est le plus utilisé par les sociétés de gestion. Il vise à fournir un signe distinctif aux épargnants mettant en évidence les entreprises conformes au cahier des charges de l’ISR. Le label est attribué au terme d’un processus d’audit.

A noter
L’AMF recommande que les fonds vendus auprès des investisseurs particuliers mettant en évidence le caractère ISR doivent effectivement être labellisés ISR et impose que la publicité faite sur les fonds ISR mettant en avant le caractère socialement responsable de l’investissement soit proportionnelle à la labélisation ISR des parts de sociétés présentes à l’intérieur du fonds.

Les différentes formes de l’ISR

  • Fonds socialement responsables ou de développement durable tenant compte de l’impact environnemental et sociétal direct et indirect de l’activité des entreprises présentes dans le fonds ;
  • Fonds d’exclusion : ces fonds exclus pour des questions morales ou religieuses les sociétés évoluant dans certains secteurs comme l’armement, les jeux d’argent, le tabac, les OGM, le nucléaire, le pétrole, le charbon, … ;
  • Fonds à engagement ou activisme actionnarial : en investissant sur ces fonds, les investisseurs exigent que les entreprises aient une politique de Responsabilité Sociale des Entreprises – RSE très forte, dont ils peuvent discuter soit directement avec les responsables de l’entreprise soit par le biais de droits de vote en Assemblée Générale.

Les conseils de PCA Patrimoine

Les conseillers PCA Patrimoine sont disponibles pour auditer votre patrimoine et répondre à vos objectifs tout en intégrant l’attention que vous portez à l’impact de vos investissements en termes environnemental et sociétal. N’hésitez pas à les contacter !

Des questions sur l’Investissement socialement responsable ?

Rencontrez un conseiller gratuitement

PRENEZ RENDEZ-VOUS

AVEC L’UN DE NOS CONSEILLERS PROCHE DE CHEZ VOUS

    Sur le même sujet...

    Pourquoi choisir un conseiller en gestion de patrimoine ?

    Sa mission première est de conseiller. Il sera le chef d’orchestre ou le médecin de votre patrimoine en vous apportant une vision à 360° sur la gestion de votre patrimoine, grâce à son expertise en produits financiers, en assurance vie, en investissements boursiers, en immobilier, en prévoyance, en fiscalité, ou encore en matière de succession.

    Lire la suite »

    Investir dans l’or

    Bien que ce métal précieux ait perdu depuis plus de 50 ans son rôle d’étalon monétaire, il représente toujours une valeur refuge dans un contexte économique et financier instable.

    Lire la suite »
    Fin des articles sur un sujet similaire