Optimiser la détention de SCPI

Si vous souhaitez investir sur le marché immobilier, et percevoir des revenus stables et réguliers sans aucune contrainte de gestion, les SCPI sont faites pour vous.

Mais attention, compte tenu de la fiscalité des revenus que vous percevrez, il faut être particulièrement attentif à leur mode de détention.

Quelle fiscalité ?

Si vous investissez en direct, les revenus de SCPI viennent s’ajouter à votre revenu global.

Ils sont donc imposés à votre dernière tranche d’imposition, plus prélèvements sociaux. Soit 47,2% si votre taux marginal d’imposition est de 30%.

Dans cette situation, les SCPI restent un excellent investissement mais il peut être intéressant d’optimiser le montage de départ.

 

Comment optimiser le montage ?

Vous allez acquérir les parts de SCPI à travers une société holding créée spécialement pour l’occasion, en optant pour le régime fiscal de l’impôt sur les sociétés.

Quels sont les avantages ?

Jusqu’à 38 K€ de bénéfices, Le taux réduit d’IS est de 15 % seulement.

Ainsi la détention des SCPI à travers une société holding vous permet de diviser par 3 l’imposition de leurs revenus.

A quels objectifs ce schéma peut-il répondre ?

Ce schéma est idéal pour transmettre dès aujourd’hui et à moindre coût un patrimoine à vos proches.
Il vous permet aussi :

  • Soit de vous constituer un revenu complémentaire immédiat en cas d’acquisition au comptant.
  • Soit de réduire votre effort d’épargne en cas d’acquisition à crédit.

Les points de vigilance

Ce montage est idéal pour détenir des parts de SCPI à long terme.

Mais si vous envisagez cet investissement de façon temporaire, ou anticipez une éventuelle revente, le schéma perd de son attrait.

Pour en savoir plus, vous pouvez demander à réaliser un audit patrimonial afin d’évaluer l’intérêt de ce schéma dans votre situation.

Sur le même sujet...

Fin des articles sur un sujet similaire