PCA Patrimoine : cabinet de conseil en gestion de patrimoine   –   Paris | Nantes | Béziers | Angers

PCA Patrimoine :
cabinet conseil et gestion de patrimoine
Paris | Nantes | Béziers | Angers

Investir dans les forêts et GFI - Cabinet de conseil en gestion de patrimoine - investissements financiers et immobiliers - Paris 17 - Nantes - Montpellier

Investir dans les forêts et GFI : une performance de 5,20 % en 2023 !

La SAFER a récemment publié son étude sur les prix des terres pour l’année 2023. Les prix des forêts continuent d’augmenter pour la troisième année consécutive, atteignant une performance de 5,20 % en 2023, surpassant ainsi les rendements du livret A et des fonds en euros de l’assurance vie.

Conjoncture en 2023

En 2023, le prix moyen du bois est resté stable, bien que deux tendances opposées se soient manifestées : le chêne a progressé de 3 % après une hausse de 49 % en 2022, et le hêtre a augmenté de 6 %, tandis que les prix de tous les résineux ont diminué (avec des diminutions de 10 % pour le pin maritime, 11 % pour le pin sylvestre, 14 % pour l’épicéa et 19 % pour le sapin).

Le marché des forêts est principalement constitué de forêts achetées pour l’exploitation forestière ou pour d’autres usages lucratifs ou non (chasse, bois de chauffage, agrément). Il inclut les ventes d’au moins 1 ha, avec au moins 80 % de surfaces boisées, taillis, futaies et résineux.

Une hausse des prix pour la troisième année consécutive

En 2023, le nombre total de ventes a légèrement diminué (- 0,8 %), et les forêts de moins de 10 ha représentent presque la totalité des transactions (89 %). En revanche, les ventes de grands massifs supérieurs à 100 ha ont nettement reculé en termes de nombre de transactions (- 25,9 %), de surface (- 19,3 %) et de valeur (- 13,6 %).

Le repli du nombre de transactions a touché presque toutes les régions, à l’exception de l’Est (+ 4,3 %), du Nord-Bassin parisien (+ 1,8 %) et, dans une moindre mesure, du Massif Central (+ 1 %).

Les personnes morales privées dont l’activité n’est pas agricole détiennent à ce jour 18 % des surfaces du marché (+ 3 points), témoignant de l’intérêt croissant pour la forêt comme investissement de long terme et moyen de diversification du patrimoine.

En 2023, les prix des forêts ont augmenté de 5,2 %, marquant une croissance pour la troisième année consécutive, après des hausses de 4,2 % en 2022 et de 2,8 % en 2021, liées à la reprise post-Covid. Le prix moyen par hectare est maintenant de 4 750 euros, avec des variations allant de 720 euros/ha à 14 750 euros/ha. Cette hausse est principalement due aux forêts de plus de 25 ha, qui ont bondi de 10,3 % en 2023, après une augmentation de 10,2 % en 2022, atteignant un nouveau record de 5 800 euros/ha. En revanche, le prix des forêts de 1 à 10 ha est resté relativement stable (+ 0,4 % à 3 530 euros/ha) après une baisse de 5,8 % en 2022, tandis que le prix des forêts de 10 à 25 ha a diminué de 12 % cette année (après une hausse de 3 % l’année précédente).

Comment investir dans les forêts ?

Investir dans les forêts nécessite une réflexion sur le type de forêt, son emplacement, son exploitation, et la vente et distribution du bois. Le Groupement Forestier d’Investissement (GFI) offre aux épargnants la possibilité d’investir dans la forêt tout en profitant d’avantages fiscaux.

L’achat de parts de GFI équivaut à acquérir une part du patrimoine forestier du groupement, permettant de recevoir une part des revenus générés par son exploitation. La gestion des forêts est confiée à des professionnels, libérant ainsi l’épargnant des soucis de gestion.

L’acquisition de parts de GFI éligibles à la loi IR/PME offre une réduction d’impôt de 18 % du montant investi, dans la limite de 50 000 euros pour une personne seule et 100 000 euros pour un couple.

La contrepartie de cette réduction d’impôt est l’obligation de conservation des parts pendant un durée d’au moins 5 ans.

Les parts de groupement forestier sont assujetties à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), mais bénéficient d’un abattement de 75 % en contrepartie d’une période de blocage des parts.

Pour en savoir plus sur l’investissement et la fiscalité des GFI : https://www.pca-patrimoine.fr/gfi-gfv-diversification-fiscalite/ et  https://www.pca-patrimoine.fr/gff-gfv-gfi/

Enfin, les parts de GFI bénéficient également d’un abattement de 75 % sur les droits de donation et de succession, sous réserve d’une durée de blocage des parts.

Pour en savoir plus sur la transmission des parts de GFI : https://www.pca-patrimoine.fr/transmission-defiscalisation-gfi/

Les conseils de PCA Patrimoine

Les parts de GFI s’intègrent parfaitement dans une stratégie patrimoniale. Les conseillers de PCA Patrimoine sont à votre disposition pour élaborer une stratégie répondant à vos objectifs patrimoniaux. N’hésitez pas à les contacter

Des questions sur la gestion de patrimoine ?

Rencontrez un conseiller gratuitement

PRENEZ RENDEZ-VOUS

AVEC L’UN DE NOS CONSEILLERS PROCHE DE CHEZ VOUS

    Sur le même sujet...

    Le contrat d’assurance-vie luxembourgeois

    Dans le domaine de la gestion de patrimoine, la stabilité est primordiale. Comme beaucoup de nos clients, vous recherchez avant tout la stabilité et la sécurité pour vos actifs, garantissant votre capacité à répondre à vos objectifs actuels et futurs. Vous souhaitez une stratégie patrimoniale robuste face aux fluctuations économiques. Plus que jamais, vous avez besoin d’être rassurés quant à la pérennité et la solidité de vos solutions patrimoniales.

    Lire la suite »
    Fin des articles sur un sujet similaire