PCA Patrimoine : cabinet de conseil en GESTION DE PATRIMOINE   –   Paris | Nantes | Béziers | Angers

PCA Patrimoine :
cabinet conseil et gestion de patrimoine
Paris | Nantes | Béziers | Angers

GFI-GFV - Diversification du patrimoine - Baisse de la fiscalité - Cabinet de gestion de patrimoine - investissements financiers

Diversifiez vos investissements et abaissez votre fiscalité

Vous êtes de plus en plus nombreux depuis la crise sanitaire à rechercher pour vos investissements des actifs palpables, décorrélés des marchés financiers, ou tout simplement plus « éthiques ». Outils de diversification de votre portefeuille, les groupements forestiers et viticoles cochent toutes les cases. Face à l’inflation et aux marchés financiers incertains, ces actifs tangibles peu volatils font figure de valeurs refuge. De plus, ils sont engagés dans la protection, la conservation et la régénération des ressources naturelles, et donnent ainsi un sens durable à vos placements.

Qu’est-ce qu’un Groupement Forestier d’Investissement ?

Les Groupements Forestiers d’Investissement – GFI – sont des sociétés civiles spécifiques ayant pour objectif la création, l’amélioration, l’équipement, et la préservation de massifs forestiers, ainsi que l’acquisition de forêts ou de terrains destinés à la reforestation. En optant pour un placement dans un Groupement Forestier d’Investissement, vous devenez copropriétaire d’étendues forestières de qualité en France ou à l’étranger. Ces groupements forestiers ont été créés en vertu du décret du 30 septembre 1954, modifié par les lois du 6 août 1963 et du 1ᵉʳ février 1995, dans le but de promouvoir la reforestation, l’amélioration et la préservation des massifs forestiers. Les groupements forestiers offrent la garantie que la forêt dans laquelle les fonds sont investis sera exploitée dans le respect d’un plan de gestion agréé pour une durée de 15 à 30 ans assurant ainsi la préservation, la régénération et la valorisation du patrimoine forestier.

Pourquoi investir dans un Groupement Forestier d’Investissement ?

Lorsque vous achetez des parts de GFI, vous réalisez un placement de long terme. Cet actif présente l’avantage d’être décorrélé des fluctuations des marchés financiers, tout en étant sujet à une volatilité relativement faible. En pratique, vous acquérez une portion de forêt qui est détenue en copropriété avec d’autres investisseurs. Cette forêt est gérée par des professionnels qui veillent à sa croissance, notamment en produisant du bois en vue de sa vente. Les revenus générés par ces ventes peuvent ensuite être redistribués aux investisseurs.

Quelle est la fiscalité d’un placement dans un GFI ?

Les solutions apportées par PCA Patrimoine procurent selon les types de GFF des avantages en termes d’imposition :

L’investissement dans le secteur forestier est un placement de diversification avec un seuil d’investissement abordable (à partir de 1 000 €) bénéficiant ainsi à tous les foyers fiscaux domiciliés en France.

Qu’est-ce qu’un Groupement Foncier Viticole ?

Les Groupements Foncier Viticole – GFV sont des sociétés civiles spécifiques non exploitantes ayant pour objectif l’acquisition puis la location de vignobles (vignes et propriétés immobilières) à des exploitants professionnels. En optant pour un placement dans un Groupement Foncier Viticole, vous devenez copropriétaire de terrains viticoles de qualité en France.

Pourquoi investir dans un Groupement Foncier Viticole ?

À l’instar d’un placement dans un Groupement Forestier d’Investissement, acheter des parts de GFV est un investissement de long terme. Ce ne sont pas les revenus distribués qui fondent la performance du groupement, mais plutôt la revalorisation des parts qui dépend de l’évolution du prix des vins de la région ainsi que du prix du foncier du domaine. Ce placement est décorrélé des fluctuations des marchés financiers et sujet à une volatilité relativement faible. En pratique, vous acquérez une portion de domaine viticole en copropriété avec d’autres investisseurs. Chaque domaine est loué à des professionnels viticulteurs. Les revenus générés sont issus du fermage et sont ensuite redistribués aux investisseurs en numéraire ou en nature (bouteilles). Lorsque vous choisissez une rémunération en bouteilles, celles-ci sont valorisées au prix de production, ce qui est très avantageux, car ce prix correspond à une décote de 25 à 60% du tarif commercial. Si vous souhaitez recevoir ces dividendes en numéraire, vous pouvez tout de même acquérir des bouteilles du Groupement Foncier Viticole à un ‘tarif propriétaire’.

Quelle est la fiscalité d’un placement dans un GFV ?

Les solutions apportées par PCA Patrimoine procurent selon les types de GFV des avantages en termes d’imposition :

  • Une exonération partielle de l’Impôt sur la fortune immobilière ;
  • Un abattement de 75% sur les droits de mutation lors de la transmission de votre patrimoine forestier dans la limite de 300.000€ puis de 50% si les parts sont détenues depuis au moins 2 ans.

Les conseils de PCA Patrimoine

Les conseillers en gestion de patrimoine de PCA sélectionnent les Groupements forestiers d’investissement et les Groupements Fonciers Viticoles les plus performants en se basant sur une géographie qualitative des investissements. Ainsi, pour les GFI, les forêts sont principalement basées en Europe et, pour les GFV, les vignobles se situent essentiellement en Champagne et en Bourgogne. N’hésitez pas à nous contacter pour tout conseil à propos de vos investissements.

Des questions sur les investissements forestiers ou viticoles ?

Rencontrez un conseiller gratuitement

PRENEZ RENDEZ-VOUS

AVEC L’UN DE NOS CONSEILLERS PROCHE DE CHEZ VOUS

    Sur le même sujet...

    Le démembrement de propriété

    La gestion patrimoniale à travers le démembrement de propriété nécessite une expertise approfondie des droits à acquitter, des calculs spécifiques et une approche méthodique.
    Lorsqu’il s’agit d’un usufruit à terme fixe, la valorisation de l’usufruit est forfaitairement établie à 23 % de la pleine propriété du bien pour chaque période décennale. Cependant, l’intervention d’un notaire devient incontournable lors d’une donation portant sur des droits démembrés.

    Lire la suite »

    Héritage – refus de succession et fiscalité

    Cette question cruciale se pose fréquemment : « Si je refuse la succession, dois-je quand même payer des impôts ? » La résolution de cette question complexe revêt une signification significative en raison des implications qui en découlent. Cet article vise à fournir un éclaircissement complet sur les implications fiscales et légales d’un refus de succession.

    Lire la suite »
    Fin des articles sur un sujet similaire