Epargne retraite

Epargne retraite : terme générique d’une capitalisation exclusive et destinée au moment de l’arrêt d’activité. Le contrat choisi peut alors de transformer en rente viagère simple ou réversible, au profit du conjoint ou encore, octroyer des revenus complémentaires sous forme de rachats successifs ou programmés.

Épargne retraite

La baisse des revenus une fois à la retraite figure parmi les principales inquiétudes des 40-60 ans.

Cette inquiétude est justifiée : le taux de remplacement actuel (revenu de retraite vs revenu d’activité) est de l’ordre de 60 à 80% dans la grande majorité. La baisse des revenus peut être plus significative chez les TNS et les cadres. Les projections ne sont guère encourageantes et donnent un taux de remplacement de l’ordre de 63% pour les salariés et 45% pour les cadres, pour la génération des années 70.

Disposer de compléments de revenu une fois à la retraite n’est plus une option, c’est une nécessité.

Qu’est-ce que l’épargne retraite ?

L’épargne retraite, ou épargne financière, consiste simplement à détacher mensuellement de son compte courant, vers un outil de placement, une somme que l’on destine pour sa retraite. L’épargne longue, « oubliée », permet de se créer un capital à terme.

Comment estimer sa pension retraite ?

Tout d’abord, vous devez estimer votre retraite et celle de votre conjoint. Cette estimation est accessible sur le site internet de votre caisse de retraite, vous pouvez aussi faire appel à un professionnel.

Le montant de votre pension retraite dépendra…

  • de votre durée de cotisation,
  • de la régularité de vos revenus,
  • des périodes d’études, de chômage,
  • du nombre d’enfants et de leur date de naissance,
  • de la possibilité de mise en préretraite ou non,
  • d’un arrêt de travail de longue durée,
  • ou d’une invalidité.

Comment épargner ?

Règle n°1 :
Commencer tôt

Plus l’on épargne tôt, moins l’effort d’épargne doit être important pour arriver au même résultat. Il n’est jamais trop tard pour épargner, mais l’idéal étant de commencer tôt pour verser moins.

Règle n°2 :
Épargner continuellement

La régularité et la persévérance sont les clés d’une épargne efficace.

Règle n°3 :
Accepter les fluctuations

L’épargne sur un livret ou un fonds en euros ne procure aucune valeur dans le temps. L’épargne doit être volontairement réalisée sur des supports présentant une naturelle volatilité ; les actions ou les fonds en actions.

Par quel biais épargner ?

Vous pouvez épargner en utilisant un outil financier (le PER, l’assurance-vie ou le PEA) ou par l’investissement immobilier financé à crédit.

Le PER, l’assurance-vie ou le PEA

Il est possible d’épargner sur les nouveaux PER individuels ou collectifs, sur un support d’assurance-vie ou encore un PEA. Cela vous permettra de capitaliser sur des produits financiers. Le PER vous permettra de plus de réduire votre impôt pendant la constitution de votre épargne en fonction de votre tranche d’imposition.

Vous pourrez, au moment de votre retraite, sortir votre épargne de manière régulière en rentes, ou de manière ponctuelle par des rachats partiels ou un rachat total, une fiscalité à cette sortie sera appliquée.

Le crédit immobilier

Le remboursement d’un crédit immobilier peut aussi être un moyen d’épargner pour sa retraite. Cela peut être pour votre résidence principale mais aussi pour un bien d’investissement.

Alors, pourquoi ne pas acheter un immobilier à crédit ou des parts de SCPI ?

Les loyers paient une partie du crédit et le débours peut être assimilé à de l’épargne. Épargner 300€ sur un PER ou rembourser 300€ (crédit – loyer) de débours revient au même résultat, la fin de votre crédit devant coïncider avec votre départ à la retraite. A ce moment-là, vous aurez la possibilité d’avoir soit des revenus complémentaires liés aux loyers ou soit un capital grâce à la vente du bien immobilier ou des parts de SCPI.

PCA vous conseille

Un conseiller en gestion de patrimoine PCA Patrimoine saura apporter les réponses à vos questions ainsi que la meilleure solution pour prévoir avec sérénité votre retraite. Alors, n’hésitez pas…