PCA Patrimoine : cabinet de conseil en GESTION DE PATRIMOINE   –   Paris | Nantes | Béziers | Angers

PCA Patrimoine :
cabinet conseil et gestion de patrimoine
Paris | Nantes | Béziers | Angers

LEXIQUE

Fonds de Capital Risque

Fonds de Capital Risque : Le financement par capital-risque offre aux jeunes entreprises novatrices, en phase de démarrage et dotées d’un potentiel de croissance, la possibilité d’augmenter leurs fonds propres. Ce processus permet au fondateur de l’entreprise de lever des fonds sans exiger de garanties, une étape souvent délicate pour obtenir des prêts bancaires au stade initial de développement.
L’injection de fonds propres consolide la structure financière de l’entreprise sans la contraindre à un endettement excessif, offrant ainsi une garantie de sécurité aux créanciers. Un niveau élevé de fonds propres rend l’entreprise plus attrayante aux yeux des banquiers qui sont davantage enclins à soutenir financièrement une entreprise solide.
En optant pour le capital-risque, l’entrepreneur bénéficie non seulement d’un financement, mais aussi d’un accompagnement, de conseils, et d’un effet de levier financier significatif.
Le capital-risque, également appelé capital-investissement, implique l’achat d’une participation, généralement minoritaire, dans des sociétés non cotées. L’objectif des investisseurs est de participer financièrement au développement d’entreprises innovantes à fort potentiel de croissance, avec l’espoir de réaliser des gains importants lors de la cession de leurs parts.
Le processus de fonctionnement du capital-risque comprend plusieurs étapes :

  • L’entrée au capital : décision prise après l’examen du business plan et une présentation de l’entreprise, de ses produits, du marché cible et de ses objectifs de développement lors d’un comité de sélection.
  • Le développement de l’entreprise : Les investisseurs en capital-risque maintiennent généralement leur participation pendant une période allant de 3 à 7 ans, permettant à l’entreprise de s’implanter solidement sur le marché et de croître de manière constante.
  • La sortie du capital : Les investisseurs cherchent à réaliser des gains lors de la revente de leurs parts, pouvant se faire par divers moyens tels que la réduction du capital, le rachat des titres par les associés initiaux, la vente à une autre entreprise (fusion absorption), ou l’introduction en bourse de la société.

La mise en œuvre du capital-risque est effectuée par des sociétés de gestion agréées par l’Autorité des marchés financiers (AMF), qui gèrent des véhicules d’investissement appelés « fonds ». Ces fonds peuvent adopter différentes formes (SCR, FCPR, FCPI, FIP), et sont soumis à des quotas d’investissement définis par voie législative.

VOIR AUSSI LES DÉFINITIONS SUIVANTES

Le Cabinet de Gestion de PCA Patrimoine parle du barème fiscal dans...

Fiscalité de la prime de départ en retraite

Le système de retraite en France prévoit sous conditions une indemnité de départ en retraite. Celle-ci est souvent la bienvenue car, avec un taux de remplacement de plus en plus bas (*), celle-ci atténue, au début, votre perte de revenu. Mais elle est soumise à l’impôt sur le revenu ainsi qu’aux prélèvements sociaux.

Lire la suite »

La protection du conjoint

Lorsque l’un des époux décède, la situation du conjoint survivant s’en trouve modifiée. Anticiper les difficultés que celui-ci rencontrera est important pour le protéger.

Lire la suite »