PCA Patrimoine : cabinet de conseil en GESTION DE PATRIMOINE   –   Paris | Nantes | Béziers | Angers

PCA Patrimoine :
cabinet conseil et gestion de patrimoine
Paris | Nantes | Béziers | Angers

ISR - nouveau référentiel - Cabinet de gestion de patrimoine - investissements socialement responsable - Investissement financiers

Le label ISR fait peau neuve

En juillet 2023, le comité du label ISR – Investissement Socialement Responsable – a fait des propositions afin de renforcer les critères d’attribution du label dès 2024. Le 6 novembre dernier (*), le gouvernement a annoncé une refonte de ce label dans le but de répondre à leurs demandes. En conséquence, le 12 décembre, un nouveau référentiel (**) a été publié. Faisons le point sur le sujet.

(*) Communiqué de presse du ministre de l’Economie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique

(**) Le nouveau référentiel V3

Qu’est-ce que l’ISR ?

L’investissement Socialement Responsable (ISR) désigne les valeurs, à travers un fonds ou en direct, qui concilient les critères financiers traditionnels avec les critères extra-financiers de type ESG – Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance.
Plus précisément, ce label Investissement Socialement Responsable a été créé en 2016 par le Ministère de l’Économie et des Finances. Celui-ci est attribué aux fonds investissant dans des entreprises aux pratiques responsables en matière environnementale, sociale et de gouvernance.
Depuis début 2022, les « financiers responsables » alertaient sur la crédibilité de ce label français car des fonds contenant des investissements dits responsables du dérèglement climatique, peuvent se trouver intégrés à un fonds labellisé ISR.

Qu’est-ce qui change avec le nouveau référentiel ISR ?

Les fonds souhaitant être éligibles au label ISR ou conserver leur label devront faire une sélection plus stricte vis-à-vis des critères environnementaux, sociaux et sociétaux et de gouvernance. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique a fait de l’impact climatique un principe fondamental de ce nouveau référentiel.
Sur le plan environnemental, les fonds devront exclure les entreprises qui exploitent du charbon ou des hydrocarbures non conventionnels, ainsi que celles qui lancent de nouveaux projets d’exploration, d’exploitation ou de raffinage d’hydrocarbures (pétrole ou gaz). Les investissements devront aussi être en ligne avec les accords de Paris.
Ce nouveau référentiel entrera en vigueur au 1ier mars 2024 pour les nouveaux fonds. Ceux déjà labellisés auront jusqu’au 1ier janvier 2025 pour modifier leur sélection et se mettre en accord avec ce nouveau référentiel ISR.

Conséquences sur vos placements ?

45% des fonds actuellement labellisés ISR ont une exposition au secteur énergétique. Ceux-ci devront donc choisir entre perdre le label ou sortir certains investissements des fonds au risque peut-être de perdre une part de rentabilité.
Une étude Morning star a montré qu’il faut s’attendre à une énorme baisse des fonds labellisés. Le Gouvernement lui-même s’attend à une baisse de 20% des fonds labellisés.
En tant qu’épargnant attentif à cette labellisation, vous devez donc vérifier si votre investissement garde son label. Si oui, c’est soit que le fonds répondait déjà aux attentes, soit qu’il a fait évoluer ses investissements. S’il perd son label, contactez votre conseiller financier afin de voir comment faire évoluer vos placements vers une finance plus responsable et donc labellisée ISR.

Le conseil de PCA Patrimoine

Ce label existe depuis 2016 et n’avait pas, jusqu’alors, beaucoup évolué en termes de critères de labellisation. Cette évolution apporte une réelle crédibilité à ce label à une période où la finance responsable est de plus en plus plébiscitée par les épargnants. Il y aura probablement d’autres évolutions à venir, notamment liées à différents critères plus sociétaux. Mais, à partir de mars 2024 pour les nouveaux fonds labellisés et de janvier 2025 pour les fonds déjà labellisés, avec des placements dits ISR, vous serez assurés d’investir dans des sociétés ayant un impact positif sur l’environnement et contribuerez à la création d’une économie plus responsable et plus durable.
N’hésitez pas à demander plus d’informations auprès de nos conseillers en gestion de patrimoine. Ils sont disponibles pour analyser votre situation.

Des questions sur l’Investissement Socialement Responsable ?

Rencontrez un conseiller gratuitement

PRENEZ RENDEZ-VOUS

AVEC L’UN DE NOS CONSEILLERS PROCHE DE CHEZ VOUS

    Sur le même sujet...

    La transmission à un héritier mineur

    Vous êtes séparé de l’autre parent de votre enfant mineur et vous vous interrogez sur l’impact de votre décès sur sa situation et sur la gestion de vos biens. La situation est d’autant plus complexe en cas de remariage (ou PACS) et de présence de demi-frères ou de demi-sœurs.

    Lire la suite »

    Optimisez votre fiscalité et préparez votre retraite avec le PERIn

    Découvrez dès maintenant les opportunités offertes par l’ouverture d’un Plan d’Épargne Retraite Individuel (PERin), et tirez parti de ses bénéfices fiscaux attrayants !
    Le PERin, également connu sous le nom de Plan Épargne Retraite Individuel, est souvent évoqué dans le contexte de la préparation de la retraite, suite à sa création en 2019 par la loi PACTE. Toutefois, en tant que conseillers en Gestion de Patrimoine, nous recommandons cet instrument patrimonial non seulement pour la préparation à la retraite, mais aussi pour aider nos clients à optimiser leur situation fiscale, en particulier si leur tranche marginale d’imposition (TMI) dépasse les 30 %.

    Lire la suite »

    Pourquoi opter pour des versements réguliers pour la constitution de votre épargne ?

    Pour toute personne désireuse de bâtir un capital à long terme, la mise en place de versements réguliers revêt une importance capitale. Idéalement effectués en début de mois, dans des véhicules d’investissement bénéficiant d’avantages fiscaux tels que l’assurance-vie, le PER ou le PEA, cette stratégie offre une opportunité de maximiser les bénéfices grâce à l’effet cumulatif des intérêts composés.

    Lire la suite »
    Fin des articles sur un sujet similaire