PCA Patrimoine : cabinet de conseil en GESTION DE PATRIMOINE   –   Paris | Nantes | Béziers | Angers

PCA Patrimoine :
cabinet conseil et gestion de patrimoine
Paris | Nantes | Béziers | Angers

Quel produit d'épargne pour un mineur - cabinet de gestion de patrimoine - investissements financiers et immobiliers

Quels produits d’épargne pour les mineurs ?

Ouvrir un produit d’épargne pour vos enfants permet de placer l’argent reçu par ces derniers et de le faire fructifier. Noël, Nouvel an, anniversaire, diplômes, … de nombreuses occasions donnent lieu au don d’argent à un mineur. La gestion du patrimoine de mineur nécessite des précautions. Faisons le tour de la question.

Vos enfants : des épargnants de long terme…

La mise en place de produits d’épargne dès l’enfance est une chance à saisir. Ils ont plus de 10 ans devant eux avant l’utilisation des capitaux en toute autonomie. Et, statistiquement, les placements de long terme rapportent plus que les placements de court terme.

Exemples :
Une épargne de 100€/ mois sur une durée de 20 ans, c’est-à-dire 24.000€ investis sur la période, rapporte :

  • Avec un rendement de 1% : 26.550€
  • Avec un rendement de 2% : 29.480€
  • Avec un rendement de 4% : 36.675€
  • Avec un rendement de 6% : 46.200€

Il est donc primordial de se pencher sur le sujet du rendement afin d’optimiser le rendement du placement.

Comment ouvrir un produit d’épargne pour un mineur ?

Seuls les parents ou, plus largement, les représentants légaux peuvent ouvrir des produits d’épargne à un mineur en présentant des justificatifs (pièces d’identité du mineur et du ou des représentants légaux, copie du livret de famille).

Le saviez-vous?

Pour les placements en lien avec les marchés financiers ou immobiliers (SCPI), il est sécurisant de choisir des versements programmés (mensuels ou trimestriels) permettant de lisser les aléas de marché.

Quels placements pour un enfant mineur ?

On pense souvent aux produits d’épargne réglementés, mais il existe d’autres placements plus adaptés à une bonne gestion. Tour d’horizon des placements pour mineurs…

Le saviez-vous ?

  • La possibilité d’ouvrir un PER individuel pour un mineur a été supprimée par la loi de finance de 2024.
  • Un nouveau produit d’épargne réservé aux moins de 21 ans, destiné à une épargne de long terme et orienté vers le financement de la transition écologique, va entrer en vigueur au 1er semestre 2024 (la date sera fixée par décret). Les contours de contrat nommé Plan d’épargne Avenir Climat seront fixés aussi par le décret.

L’assurance-vie

Assurément le placement le plus souple, que ce soit en termes d’utilisation des capitaux ou en termes de gestion. La fiscalité associée est très avantageuse surtout après 8 ans de détention (*). Le contrat d’assurance-vie a une clause bénéficiaire permettant d’indiquer à qui la compagnie doit verser les capitaux en cas de décès du titulaire du contrat.

Dans le cas d’un contrat pour un mineur de moins de 16 ans, celle-ci n’est pas libre. L’article 903 du Code civil prévoit l’indication « les héritiers de l’assuré ». Au-delà de 16 ans, le mineur peut désigner librement le ou les bénéficiaires de 50% des capitaux du contrat. Les 50% restants sont régis, comme avant ses 16 ans, par la mention « les héritiers de l’assuré ».

Les versements sur le contrat se font à votre rythme, libres ou programmés et sans montant minimal (sauf ceux de la compagnie). Il n’y a pas de plafond de dépôt. Selon la compagnie d’assurance, l’assurance-vie permet un choix très large et diversifié de fonds sur lesquels investir les sommes du contrat. Elle répond à tous les profils d’investisseur, du plus sécuritaire au plus dynamique. Le rendement associé dépend des supports sélectionnés.

Jusqu’à la majorité de votre enfant, c’est vous qui assurez la gestion de son contrat.

(*) Cliquez ici pour connaitre la fiscalité de l’assurance-vie durant la vie du contrat.

L’immobilier via les SCPI

Les SCPI permettent d’assurer à votre enfant des revenus réguliers dont il pourra profiter à sa majorité. C’est un placement de long terme dans l’immobilier locatif. Investir dans des SCPI, c’est investir dans l’immobilier sans souci de gestion. En effet, c’est la société de gestion qui s’occupe de tout. Le rendement des SCPI dépend de la SCPI sélectionnée. Certaines affichent un rendement de plus de 6%. Le rendement moyen affiché sur les SCPI du marché en 2022 était de 4.53%. Celui de 2023 est encore attendu, mais devrait, d’après les données actuelles, toujours se situer au-dessus des 4%. Il est donc nécessaire de bien s’entourer pour la sélection de la SCPI.

Quid des produits d’épargne réglementés ?

Ce type de produit est destiné à un placement de court terme pour l’épargne de précaution liée aux besoins instantanés. Le montant déposé est souvent plafonné, un minimum de versement est de la même manière requis, et le taux de rémunération est réglementé.

Le livret A

  • Versement minimum : 10€
  • Plafond de versement : 22.950€
  • Rendement : 3% depuis le 1er février 2023
  • Fiscalité : aucune
  • Disponibilité des fonds : jusqu’à ses 16 ans, avec votre autorisation ; ensuite, il peut retirer seul les fonds.

Le livret Jeune

(accessible à partir des 12 ans et jusqu’au 25 ans de votre enfant)

  • Versement minimum :10€
  • Plafond de versement : 1.600€
  • Rendement : 3% depuis le 1er février 2023
  • Fiscalité : aucune
  • Disponibilité des fonds : jusqu’à ses 16 ans, avec votre autorisation ; de 16 à 18 ans, il peut retirer seul les fonds, sauf si vous vous y opposez, et à partir de 18 ans, il peut faire des retraits seul. Une carte de crédit peut être associé au Livret Jeune.

Le Compte Epargne Logement

  • Versement minimum : 300€ à l’ouverture et 75€ ensuite
  • Plafond de versement : 15.300€
  • Rendement : 2% (hors prime d’Etat si l’ouverture a été effectuée avant 2018)
  • Fiscalité : pour les contrats ouverts avant 2018, les intérêts générés sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Pour ceux ouverts depuis 2018, ils sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique (30%).
  • Disponibilité des fonds : à tout moment mais jusqu’aux 18 ans de votre enfant, c’est à vous d’assurer la gestion du compte.

Le Plan Epargne Logement

  • Versement minimum : 225€ à l’ouverture, ensuite ils sont libres avec un minimum de 540€/an.
  • Plafond de versement : 61.200€
  • Rendement : 2% pour ceux ouverts depuis le 1er janvier 2023
  • Fiscalité : pour les plans ouverts avant 2018, les intérêts générés sont exonérés d’impôt sur le revenu jusqu’à la veille du 12ème anniversaire du plan. Pour ceux ouverts depuis 2018, ils sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique (30%).
  • Disponibilité des fonds : à tout moment mais jusqu’aux 18 ans de votre enfant, c’est à vous d’assurer la gestion du compte. Le retrait de fonds entraine la fermeture du plan.

Le livret ou compte d’épargne bancaire

  • Versement minimum : pas de minimum
  • lafond de versement : pas de plafond
  • Rendement : fixé librement par l’établissement
  • Fiscalité : les intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu.
  • Disponibilité des fonds : à tout moment mais jusqu’aux 18 ans de votre enfant, c’est à vous d’assurer la gestion du compte. Le retrait de fonds entraine la fermeture du plan.

Les conseils de PCA Patrimoine

Ouvrir un contrat d’épargne pour un mineur lui permettra plus tard de démarrer dans la vie avec un capital. La recherche du rendement est importante pour développer son capital. Dans ce cadre, l’assurance-vie ou l’investissement en SCPI sont d’excellents outils. La sélection de la SCPI ou des fonds à insérer dans le contrat de votre enfant doit être minutieuse. Les conseillers en gestion de patrimoine de PCA sont disponibles pour vous accompagner, n’hésitez pas à les contacter !

Des questions sur l’épargne ?

Rencontrez un conseiller gratuitement

PRENEZ RENDEZ-VOUS

AVEC L’UN DE NOS CONSEILLERS PROCHE DE CHEZ VOUS

    Sur le même sujet...

    Optimisez votre fiscalité et préparez votre retraite avec le PERIn

    Découvrez dès maintenant les opportunités offertes par l’ouverture d’un Plan d’Épargne Retraite Individuel (PERin), et tirez parti de ses bénéfices fiscaux attrayants !
    Le PERin, également connu sous le nom de Plan Épargne Retraite Individuel, est souvent évoqué dans le contexte de la préparation de la retraite, suite à sa création en 2019 par la loi PACTE. Toutefois, en tant que conseillers en Gestion de Patrimoine, nous recommandons cet instrument patrimonial non seulement pour la préparation à la retraite, mais aussi pour aider nos clients à optimiser leur situation fiscale, en particulier si leur tranche marginale d’imposition (TMI) dépasse les 30 %.

    Lire la suite »

    Pourquoi opter pour des versements réguliers pour la constitution de votre épargne ?

    Pour toute personne désireuse de bâtir un capital à long terme, la mise en place de versements réguliers revêt une importance capitale. Idéalement effectués en début de mois, dans des véhicules d’investissement bénéficiant d’avantages fiscaux tels que l’assurance-vie, le PER ou le PEA, cette stratégie offre une opportunité de maximiser les bénéfices grâce à l’effet cumulatif des intérêts composés.

    Lire la suite »
    Fin des articles sur un sujet similaire