PCA Patrimoine : cabinet de conseil en GESTION DE PATRIMOINE   –   Paris | Nantes | Béziers | Angers

PCA Patrimoine :
cabinet conseil et gestion de patrimoine
Paris | Nantes | Béziers | Angers

Optimiser-fiscalité-retraite-PERIn - cabinet de conseils en gestion de patrimoine - Paris 17 - Nantes - Montpellier

Optimisez votre fiscalité et préparez votre retraite avec le Plan Épargne Retraite INdividuel !

Découvrez dès maintenant les opportunités offertes par l’ouverture d’un Plan d’Épargne Retraite Individuel (PERin), et tirez parti de ses bénéfices fiscaux attrayants !

Le PERin, également connu sous le nom de Plan Épargne Retraite Individuel, est souvent évoqué dans le contexte de la préparation de la retraite, suite à sa création en 2019 par la loi PACTE. Toutefois, en tant que conseillers en Gestion de Patrimoine, nous recommandons cet instrument patrimonial non seulement pour la préparation à la retraite, mais aussi pour aider nos clients à optimiser leur situation fiscale, en particulier si leur tranche marginale d’imposition (TMI) dépasse les 30 %.

LE PERIN : UN OUTIL EFFICACE POUR LA RÉDUCTION D’IMPÔT !

Le PERin(*), fusionnant les dispositifs Madelin et PERP, est désormais accessible uniquement aux personnes majeures depuis le 1er janvier 2024. Il convient de noter que certaines compagnies d’assurance fixent une limite d’âge pour l’ouverture d’un PERin (par exemple 65 ans dans certains cas).
Son fonctionnement est similaire à celui d’un contrat d’assurance-vie sur la partie investissement. Il permet de constituer un capital, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux considérables.
En effet, avec un PERin, les salariés ont la possibilité de verser jusqu’à 10 %(**) de leur revenu annuel de l’année N-1 et de déduire ce montant de leur revenu imposable. Par exemple, si un salarié déclare un salaire net de 50 000 € en 2023, il peut déduire jusqu’à 5 000 € de son revenu imposable en 2024.
Pour les Travailleurs Non Salariés (TNS), le plafond est légèrement différent, étant basé sur le bénéfice imposable de l’année N-1, avec des ajustements spécifiques.
La réduction d’impôt dépend de la TMI. Des exemples concrets montrent que plus la TMI est élevée, plus la réduction d’impôt pour l’année N+1 est significative.

  • Vous avez versé 5 000 € sur votre PERin en 2023
    • Avec une TMI de 30 % : la réduction d’impôt sera de 1 500 € sur 2024 ;
    • Avec une TMI de 41 % : la réduction d’impôt sera de 2 050 € sur 2024 ;
    • Avec une TMI de 45 % : la réduction d’impôt sera de 2 250 € sur 2024 ;
  • Vous avez versé 10 000 € sur votre PERin en 2023
    • Avec une TMI de 30 % : la réduction d’impôt sera de 3 000 € sur 2024 ;
    • Avec une TMI de 41 % : la réduction d’impôt sera de 4 100 € sur 2024 ;
    • Avec une TMI de 45 % : la réduction d’impôt sera de 4 500 € sur 2024 ;
  • Vous avez versé 20 000 € sur votre PERin en 2023
    • Avec une TMI de 30 % : la réduction d’impôt sera de 6 000 € sur 2024 ;
    • Avec une TMI de 41 % : la réduction d’impôt sera de 8 200 € sur 2024 ;
    • Avec une TMI de 45 % : la réduction d’impôt sera de 9 000 € sur 2024 ;

Il est donc recommandé aux contribuables français soumis à une pression fiscale élevée de souscrire un PERin dès que possible !

(*) Pour plus d’informations sur la fiscalité du PERin, suivez ce lien
(**) Les conditions de déductibilité des versements sur un PERin sont détaillées en fonction des revenus d’activité de l’année précédente (N-1), avec des ajustements spécifiques. Le plafond maximum pour 2024 est de 37 094 €.

Le saviez-vous ?
Il est important de noter que, contrairement à l’assurance-vie, l’argent placé sur un PERin est bloqué jusqu’à la retraite.

LE PLAFOND DE DÉDUCTIBILITÉ DU PERIN

Pour les salariés, le plafond de versement est fixé à 10 % de leurs revenus nets annuels en 2024, dans la limite de 35 194 € (correspondant à 10 % de 8 fois le PASS de l’année N-1). Cependant, s’ils le préfèrent ils peuvent également opter pour le plafond alternatif de 10 % du PASS de 2023, soit 4 399 €.
Pour les TNS, le plafond de versement est différent : ils peuvent déduire 10 % du bénéfice imposable de l’année N-1, dans la limite de 8 fois le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS) + 15 % sur la fraction du bénéfice imposable comprise entre 1 et 8 PASS.

Le saviez-vous ?

  • PASS 2023 : 43 992 € ;
  • 8 PASS 2023 : 351 936 € ;
  • PASS 2024 : 46 368 € ;
  • 8 PASS 2024 : 370 944 €


Des études de cas illustrent ces aspects, mettant en lumière les avantages fiscaux potentiels du PERin en fonction des situations individuelles.

1ʳᵉ étude de cas

Laure, âgée de 38 ans, exerce en tant qu’opticienne en profession libérale et est donc travailleur non salarié (TNS). Son revenu net annuel pour l’année 2023 s’élève à 180 000 €, avec un bénéfice imposable de 50 000 €. En appliquant la règle des 10 % sur les revenus nets annuels et 15 % sur la fraction du bénéfice imposable, elle peut verser jusqu’à 25 500 € sur un Plan d’Épargne Retraite individuel (PERin), déduisant ainsi cette somme de son revenu imposable pour l’année 2024. À un taux marginal d’imposition (TMI) de 45 %, cela se traduit par une réduction d’impôt de 11 475 €.

2e étude de cas

Vincent, cadre dans une entreprise de nettoyage, a un revenu net annuel de 35 000 € en 2023. En appliquant la règle des 10 % sur ce revenu, il pourrait initialement verser 3 500 € sur un PERin. Cependant, la solution automatiquement avantageuse pour lui est de se baser sur les 10 % du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS), ce qui lui permet de déduire jusqu’à 4 399 €, soit plus de 12,55 % de son revenu net annuel. Avec un TMI de 30 %, il peut ainsi réduire son impôt de 1 319,70 €.

Le saviez-vous ?

Le PASS est recalculé chaque année. Le PASS de l’année précédente est utilisé pour le calcul de la déduction fiscale du PER, comme mentionné dans l’exemple. Le PASS de 2023 est de 43 992 €, et celui de 2024 est de 46 368 €.

Les informations relatives au plafond d’épargne retraite sont disponibles dans votre avis d’imposition.

PROFITEZ D’UNE RÉDUCTION D’IMPÔT EN 2024 !

Vous avez jusqu’au 31 décembre 2024 pour réduire votre impôt à payer en 2025. Il est recommandé de prendre les mesures nécessaires le plus tôt possible.

  • Effectuez un premier versement selon vos objectifs.
  • Mettez en place une stratégie de gestion patrimoniale pour sécuriser votre avenir financier et celui de votre famille.
  • Avec le PERin, vous pouvez effectuer des versements libres ou programmés selon vos besoins. Un montant minimum est requis, mais varie en fonction du produit choisi.

Il est important de noter que la souscription à un PERin permet d’associer rendement et avantages fiscaux à long terme.
Notez également que le PERin est un contrat à long terme, mais il existe des cas de déblocage anticipé dans certaines situations spécifiques :

  • Achat de votre résidence principale ;
  • Invalidité ;
  • Décès de votre conjoint ou de votre partenaire de PACS ;
  • Liquidation judiciaire ;
  • Surendettement ;

Les conseils de PCA Patrimoine

La fiscalité est complexe, mais les conseillers en gestion de patrimoine de PCA peuvent vous guider dans la réduction de vos impôts. Si vous êtes confrontés à une pression fiscale, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui !

Des questions sur l’épargne retraite ?

Rencontrez un conseiller gratuitement

PRENEZ RENDEZ-VOUS

AVEC L’UN DE NOS CONSEILLERS PROCHE DE CHEZ VOUS

    Sur le même sujet...

    Pourquoi opter pour des versements réguliers pour la constitution de votre épargne ?

    Pour toute personne désireuse de bâtir un capital à long terme, la mise en place de versements réguliers revêt une importance capitale. Idéalement effectués en début de mois, dans des véhicules d’investissement bénéficiant d’avantages fiscaux tels que l’assurance-vie, le PER ou le PEA, cette stratégie offre une opportunité de maximiser les bénéfices grâce à l’effet cumulatif des intérêts composés.

    Lire la suite »
    Fin des articles sur un sujet similaire