Focus défiscalisation : Le PER

Comment utiliser le PER pour réduire vos impôts ?

Le Plan Epargne Retraite (PER) est un produit d’épargne individuel à long terme, qui permet de vous constituer un capital pour la retraite. Il offre également un avantage fiscal important à chaque souscription, car les montants investis peuvent être déduits de vos revenus imposables.

Comment fonctionne cet avantage fiscal ?

Les sommes placées sur un PER vous donnent droit à une réduction d’impôts équivalente à votre tranche marginale d’imposition. Plus celle-ci sera haute, et plus la réduction sera importante.

Quels sont les plafonds annuels ?

Si vous êtes salarié, vous pourrez déduire un maximum de 10 % de vos revenus sur une année.
Pour les indépendants, le plafond est également fixé à 10 % de vos revenus totaux sur l’année, plus 15% de vos revenus professionnels qui dépassent le plafond annuel de la sécurité sociale, soit environ 40 000€.
Notons que cet avantage n’est pas soumis au plafonnement global des niches fiscales.

Que faire des plafonds non utilisés les années précédentes ?

À tout moment, lorsque vous effectuez un versement sur votre PER, vous avez la possibilité de cumuler le plafond de déductibilité de l’année en cours, avec ceux des 3 années précédentes. S’ils n’ont pas déjà été utilisés bien sûr !

Où trouver le solde de vos plafonds antérieurs ?

Le solde des plafonds qui n’ont pas encore été utilisés, est inscrit sur la dernière page de votre avis d’imposition.

Plafonds individuels ou communs ?

Si vous êtes marié ou pacsé, vous avez la possibilité de faire profiter votre conjoint des plafonds déductibles non encore utilisés, pour cette année, et les 3 précédentes.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn